jeudi 22 juin 2017

La Provence 22/06/2017

1er article et 1ère bouffée délirante de la propagande russophobe 

A l'occasion de leur départ vers Donetsk, via Moscou, Hubert Fayard, Christiane Pujol, Christian Borelli et Marc Pujol ont eu droit à un premier article dans le média régional La Provence que son auteur Lionel Modrzyk a voulu travestir en invective maladroite.

Il est intéressant de relever ici le style médiocre et partisan de ce journaliste qui ne peut s'empêcher à l'occasion d'un simple compte rendu événementiel d'exprimer une haine psychotique et hystérique à l'encontre de la Russie, des Républiques du Donbass, tout en léchant au passage les bottes des néo-conservateurs étasuniens et de l"UE ! Bref, un beau spécimen de "journalope" chien de garde d'une pensée unique et totalitaire se cachant sous le manteau d'un journalisme à l'asservissement non déclaré...
La réponse de Hubert Fayard à l'allusion exprimée à travers ses propos déformés par Lional Modrzyk est brève et cinglante :




Effectivement si la propagande de guerre de la merdiacratie ukrainienne et occidentale tente de nous assommer depuis 3 ans avec son fantasme d'invasion russe, en revanche aucun expert militaire de l'OTAN ou de l'OSCE (pourtant présente depuis 3 ans sur le terrain) n'a pu apporté la moindre preuve des prétendus milliers de chars et canons de l'armée russe qui seraient dans le Donbass...


A l'heure où les satellites militaires peuvent lire les titres du journal que vous lisez dans votre jardin, les seules photos de chars russes publiées par la presse occidentale commentant la guerre dans le Donbass sont celles prises lors du conflit géorgien en 2008... 

Étonnant non ?


Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire