samedi 8 juillet 2017

"Beaucoup d'ennemis, beaucoup d'Honneur"

Les petites fiches collabos de la gestapo ukrainienne


Cher Hubert Fayard, bienvenue au club !

Point n'est besoin parfois d'adresser au régime totalitaire vomi par les poubelles enflammées du Maïdan des réprobations, accusations et même moqueries, il s'en charge très bien lui-même assuré que, malheureusement pour la Liberté et la dignité, le ridicule de tue pas !

Tout régime totalitaire se nourrit de scandales, de fantasmes, de haines et de suspicions psychotiques pour fonder sa gouvernance en terrorisant les ennemis désignés et en effrayant les citoyens asservis à une propagande de guerre à la fois mégalomane et paranoïaque. Le principe pervers de ce type de gouvernance est de diaboliser les opposants au régime et d'insinuer dans la tête des citoyens neutres ou indifférents que s'ils ne collaborent pas à leur répression ils peuvent être considérer comme leurs complices...

Anton Gerashchenko
Parmi les fanatiques de la tribu des ukropithèques Anton Gerashchenko, un député de la Verkhona Rada, le parlement ukrainien est un spécimen exemplaire de ce mécanisme oppressif. Malgré un visage bouffi, cet homme de 38 ans qui est aussi responsable au sein du Ministère de l'Intérieur rêve certainement d'être le nouvel Heinrich Muller vs Kiev en charge de réprimé et enfermé tous les "non alignés" à la doxa du régime.

Pour concrétiser son totalitarisme de la pensée Gerashchenko a mis en place un réseau d'informations personnelles et surtout de dénonciations visant à ficher les pro-russes mais aussi les journalistes indépendants, les opposants politiques, dissidents, suspects et autres anticonformistes de tout poil qui n'ont pas prêté allégeance au régime de Kiev.

C'est ainsi qu'est né, entre autres fenêtres d'une collaboration diffamante et menaçante,  le site officiel "Myrotvorets" qui se veut être une base de données de tous les "terroristes" s'opposant au régime de Kiev. 
Au fil de ses délires "Myrotvorets" ainsi fiché 4000 journalistes "blacklistés" qui sont interdit de territoire, quand ils ne sont pas tout simplement mis à prix comme le reporter Graham Philipps pour la tête duquel Gerashchenko promet une récompense de 2000 dollars !(seulement ?) 

Nous sommes aussi quelques français a avoir eu droit à nos "fiches" toutes plus délirantes les unes que les autres, apprenant par exemple pour ma part que je suis payé par le Kremlin pour combattre avec les terroristes du Donbass et organiser des futurs attentats en France etc... (faudrait peut-être que je songe à faire un rappel de salaire à Vladimir Vladimirovitch un de ces 4 !)

Lorsque des français décident d'ouvrir en France une fenêtre sur le Donbass pour briser la blocus médiatique qui est organisé autour de cette guerre et d'envoyer une délégation à Donetsk pour rencontrer ministres, élus et population, les insectes rampants se déchaînent aussitôt sur les réseaux sociaux, hurlant au scandale, rappelant l'illégalité des Républiques populaires du Donbass et par conséquent de leur centre représentatif qui vient de s'ouvrir en France sous la houlette de Hubert Fayard, Christiane Pujol, Christian Borelli, élus locaux de Provence et Marc Pujol.

Les clébards de "Myrotvorets", vont à cette occasion gratifier les français venus libérer la Vérité d'un clabaudage digne de l'arrière cour d'un bistrot de miliciens alcooliques et drogués...  Voici la petite fiche "Fayard" et surtout la séquence comique concoctée par les ukropithèques rampants du site "Myrotvorets" : 



Dans cette fiche concernant le "terroriste" Fayard, Myrotvorets affiche dès les premières lignes une totale parano délirante et prononce une condamnation en forme de réquisitoire accusant Hubert Fayard :
  • "d'une violation délibérée de la frontière de l' Ukraine" 
  • "de nier l'agression russe dans le Donbass", 
  • "d'aider et d'encourager l'organisation terroriste de la République de Donetsk" 
  • " de coopérer avec les terroristes, en adoptant leur offre de devenir le représentant d'une organisation terroriste DNI en France"
Ces chefs d'accusation sont ensuite suivis de liens et renseignements personnels (adresse, coordonnés cv etc...) sans importance mais qui cherchent dans une pure tradition fasciste à inviter entre leurs lignes les collabos à des représailles contre les accusés..

Primo, pour venir sur le territoire de la République Populaire de Donetsk la délégation française a du passer sous les fourches caudines de son administration douanières et de ses services de sécurité munie de visas double entrée pour transiter la Russie lors de l'aller et du retour.

Secundo, il est évident que lors de leur visite les élus français ont nié l'invasion russe dans le Donbass pour la simple et bonne raison qu'elle n'a jamais eu lieu. Prétendre le contraire aurait été mentir.

Tertio, les Républiques du Donbass ne sont appelées "organisations terroristes" que par Kiev qui d'ailleurs a reçu une fin de non recevoir de l'ONU quand  elle a reçu la demande de qualifier la RPD et la RPL de terroristes. Voir les listes noires de l'ONU et même de l'Union Européenne

Quarto, accuser de terroriste une association dont les buts sont la réinformation, l'aide humanitaire et les échanges entre la France et le Donbass révèle le niveau aigu des bouffées délirantes de ces Torquemada ukrainiens...

Source de l'article : Myrotvorets



Сознательное нарушение государственной границы Украины.
Отрицание российской агрессии, пособничество террористической организации ДНР.
Осознанно пошел на сотрудничество с террористами, приняв их предложение стать представителем террористической организации днр во Франции.

26.06.2017 г. в составе делегации прибыл в г.Донецк для ведения переговоров.

Президент национального центра частных предпринимателей департамента Буш-дю-Рон, бывший региональный советник Прованса.

Дата рождения: 18.08.1958.

Источники:

«Мы увидели здесь настоящее государство, которое смогло создать свою административную систему. Мы увидели, что здесь повседневная жизнь, которая налажена на сколько это возможно, как и в любом государстве. И с этой стороны я хотел бы выразить восхищение представителям ДНР за то, что они проделали такую работу», — заявил Жераль-Юбер Файяр. 

Муниципальный советник, президент Национального центра частных предпринимателей департамента Буш-дю-Рон, бывший региональный советник Прованса Юбер Файяр сообщил, что для него большая честь быть представителем ДНР во Франции.

«Для меня большая честь представлять ваше молодое государство во Франции. Мы постараемся сделать все, чтобы голос жителей Республики был услышан. А по поводу того, что украинские власти нас внесут в свои санкционные списки, у нас на Западе есть на этот счет пословица “много врагов – много чести”» – рассказал Юбер Файяр. 

Страница в соцсети: 

В состав делегации из Франции также вошли Кристин Пюжоль (Christiane Pujol) — советник департамента Буш-дю-Рон, член постоянной комиссии Совета департамента Буш-дю-Рон,  Кристиан Борелли (Christian Borelli) — муниципальный советник, советник коммуны Экс, национальный советник партии «Республиканцы»,  Светлана Киселева  — корреспондент, журналист.


#R1040089X172A68A238A87N


TRADUCTION FRANÇAISE : (à venir) en attendant vous pouvez utiliser le traducteur automatique dont l'application se situe dans la colonne de gauche ("Translate")


En conclusion :

Lors de ses interventions à Donetsk Hubert Fayard a cité avec raison et justesse cette maxime qu'aurait prononcée à la bataille de Vicence en 1513.le chevalier Georg Von Freundsberg, alors au service de l'Armée d'Espagne" : "Beaucoup d'ennemis beaucoup d'Honneur"

Car en effet le nombre de réactions viscérales suscitées par l'ouverture du premier Centre représentatif de la RPD en France prouve autant que cette initiative est importante que le l'argumentaire pathétique et haineux de ses détracteurs prouve qu'elle a choisi le bon camp celui de la dignité de la Justice et de la Liberté pour le peuple du Donbass !

Merci donc encore à Hubert pour son engagement et un seul mot pour conclure : "Davaï !"

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya 



*
*      *

Pour m'aider à libérer la vérité et soulager les coeurs et les corps 

Ce blog est le premier des 3 blogs que j'ai ouvert autour du soutien aux Républiques Populaires du Donbass, un travail d'information passionnant mais long et bénévole qui réclame votre soutien financier pour être réalisé et me permettre de vivre dans ce Donbass où je suis arrivé en janvier 2015 pour concrétiser mon engagement auprès de la population civile victime d'une guerre à caractère génocidaire lancée contre elle par les succubes occidentaux du Maïdan depuis avril 2014.

La moindre petite somme est ici la bienvenue, sachant qu'avec 10 euros une personne peut vivre décemment entre 4 et 5 jours (pour exemple la location d'une maison individuelle coûte 50 euros par mois)

Merci de mentionner "Erwan" sur vos virements



Opération "10 euros pour un Printemps"

Au delà des 10 000 roubles qui correspondent à mes frais mensuels moyens (alimentation, déplacements, hébergement, et travail) je reverse l'argent reçu auprès des civils du quartier bombardé d'Oktyabrsky dans lequel je vis (voir le lien ici : "Un Printemps pour Octobre")

Ces aides déjà réalisées en coordination avec les autorités civiles du district d'Oktyabrsky seront désormais portées réalisées en partenariat avec le Centre de représentation et portées au crédit de son action humanitaire au profit des populations bombardées du Donbass.

Des comptes rendus financiers et d'actions seront réalisés régulièrement sur ce blog ainsi que celui dédié à Oktyabrsky (lien ci dessus)

Merci beaucoup de votre soutien moral et financier qui permet de consolider l'espérance et l'amitié entre les peuples.

Erwan Castel


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire