lundi 4 septembre 2017

Rendez vous le 25 septembre 2017

Inauguration du Centre de représentation officielle 
de la République Populaire de Donetsk en France



Lorsque le régime de Kiev issu du coup d'Etat du Maïdan lance contre les russophones d'Ukraine une "Opération spéciale antiterroriste" sanglante, l'Europe voit ressusciter un nouveau rideau de fer imposant un black out médiatique des opinions venant de l'Est, hormis les analyses et visions engagées d'une propagande de guerre russophobe occidentale menée par les USA et leurs laquais de l'Union Européenne qui soutiennent le régime "euromaïdan".

Or derrière le grand échiquier de cette "paix chaude" succédant à la "guerre froide" des années 50-80, il y a des peuples qui sont pris en otage entre le bélier atlantiste qui veut assujettir les territoires des anciennes Républiques socialistes soviétiques européennes et le rempart russe qui veut préserver un glacis militaire indépendant qui de plus appartient à sa zone d'influence économique.traditionnelle. 

C'est le cas des populations russophones des oblasts ukrainiens de Donetsk et Lugansk, qui devant la répression identitaire engagée par Kiev au lendemain du Maïdan se sont érigées en Républiques Populaires séparatistes pour défendre leurs spécificités culturelles, économiques, historiques et politiques. 

Depuis plus de 3 ans ce sont des millions de femmes d'enfants, et d'hommes qui sont dénigrés, insultés, persécutés et bombardés, pour avoir simplement voulu choisir leur destinée et s'être opposés à un coup d'Etat violent d'une idéologie galicienne ethno-centrée insultant leur identité.. Depuis 3 ans, une guerre venue d'un autre âge où l'artillerie règne sur un dédale de tranchées sans fin impose sa violence meurtrière, que des accords de Minsk ne parviennent pas à endiguer pour imposer un processus de paix signé à Minsk.

Pourtant ce processus de paix reste aujourd'hui la seule issue existante pour que cesse enfin les combats et les bombardements meurtriers qui ont fait plus de 10 000 tués et des dizaines de milliers de blessés... à condition que le dialogue soit rétabli entre les peuples !

Les 2 Républiques populaires de Donetsk et Lugansk cherchent à briser le blocus médiatique organisé par une propagande de guerre occidentale et à faire entendre leur voix pour éteindre les feux de la haine entretenus par un manichéisme mensonger qui les qualifie d'organisations terroristes ou/et de territoires envahis par l'armée russe. 
Or si le dialogue est la base de la résolution des problèmes, c'est bien la connaissance de l'autre qui en constitue la clef des échanges. 

C'est dans cet esprit que la République Populaire de Donetsk a initié, avec des volontaires de réseaux de réinformation et humanitaires, l'ouverture de "Centres de représentation officielle" dans les pays étrangers et particulièrement occidentaux là où justement l'information concernant le Donbass est largement déformée, censurée pour ne pas dire occultée par le mainstream médiatique officiel.

Après la Tchéquie, l'Italie, l'Autriche et la Grèce, c'est au tour de la France d'ouvrir un "Centre de représentation officiel de la République Populaire de Donetsk" qui va inaugurer ses locaux le 25 septembre prochain à Marseille.

Cette inauguration est l'aboutissement d'un processus commencé au printemps avec :
  • La définition et préparation du projet de centre en France avec Hubert Fayard, Svetlana Kissileva et moi même,
  • La création d'une association donnant un statut officiel et juridique à la future représentation,de la RPD
  • La signature d'un protocole d'accord réalisé le 27 juin 2017 lors de la visite à Donetsk d'une délégation française,
  • L'élaboration d'un site internet dédié à l'information et aux communiqués de la Républiques en langue française 
  • L'ouverture officielle de la Représentation le 1er septembre 2017
A cette inauguration seront présents les membres de l'association, des élus locaux, des médias mais aussi des représentants consulaires russes et des invités venus saluer l'ouverture de cette fenêtre qui offrira aux citoyens français désireux de se faire leur propre opinion en dehors des lieux communs propagandistes, d'observer la réalité de la République Populaire de Donetsk et aussi d'échanger avec sa population. 

L'inauguration aura lieu 
le Lundi 25 septembre 2017 à 16h30
dans les salons du Novotel/Prado 
au 103 avenue du Prado à Marseille.

Fin juin 2017, les membres du Centre de représentation de la RPD en France étaient venus pour rencontrer les élus et la population du Donbass lors d'un premier voyage d'étude à Donetsk au cours duquel un protocole d'accord a été signé entre le Ministère des Affaires Etrangères de la République et Hubert Fayard, son représentant honoraire en France..
Si vous désirez assister à cette réception d'inauguration du centre de représentation à Marseille, 
merci de contacter Monsieur Hubert Fayard à l'adresse suivante :


Plusieurs projets de ce jeune centre de représentation:sont déjà sur les rails:  le site internet, des actions humanitaires, ainsi qu'un autre voyage dans le Donbass au début novembre 2017... 

Toutes ces actions, dont l'intention est d'abord de développer des échanges au delà de toute position politique, veulent démontrer que l'amitié entre les peuples est plus fortes que les intérêts divergents des puissances qui cherchent à les soumettre ou les jeter les uns contre les autres, et qu'elle peut même appuyer et garantir les efforts de paix entrepris...

Erwan Castel, pour le Centre de Représentation de la DNR 

1 commentaire:

  1. quel dommage je ne pourrai pas assister à cette inauguration car j'habite en région parisienne mais j'espere avoir des commentaires sur le net et longue vie au dombass merci à vous

    RépondreSupprimer